Foire aux questions

La formation peut-elle être prise en charge ?

Oui, vous pouvez adresser une demande auprès de votre OPCO, de pôle emploi, de la région...

Puis-je bénéficier d'un aménagement d’horaires ?

Non, vous devez assister à la totalité des cours, selon les horaires indiqués sur le contrat de formation. Votre assiduité est importante afin de vous préparer au mieux pour l'examen. Manquer des cours compromet votre présentation à cet examen.

Puis-je être dispensé.e de certains cours du fait de ma formation initiale ?

Non, l’organisation et l’ordre des cours sont étudiés et constituent un tout. Si certains thèmes ont déjà été abordés par le/la stagiaire, l’approche du CeFAP sera sans doute différente ainsi que l’intervenant.e.

Dois-je envoyer mon dossier d'inscription en recommandé ?

Non, merci d'envoyer vos courriers en lettre simple ou suivie.

Le paiement de la formation peut-il être échelonné ?

Oui, en cas de financement personnel, un échelonnement peut être accordé sous conditions, et sur demande lors de l’inscription.

Est-il possible de suivre la formation par correspondance ?

Non, les cours s'effectuent uniquement en présentiel. 

Est ce que la formation du CeFAP est dispensée dans d'autres villes en France ?

Pour la formation d'Accompagnant.e Périnatal.e ou la Spécialisation en périnatalité, la formation se déroule uniquement sur notre site au Haillan (Bordeaux Métropole - 33).

Pour les formations sur-mesure, ce point est échangé ensemble en fonction de la demande.

Le lieu de formation est-il facilement accessible en transports en commun ?

Oui, les locaux sont accessibles en bus et en tramway.

Des solutions d’hébergement sont-elles proposées aux stagiaires ?

L’organisation des transports, hébergements et repas restent à la charge des stagiaires.
Des partenariats ont été mis en place avec plusieurs hôtels alentours (tarifs préférentiels). Lors de votre demande de dossier, nous pouvons vous donner les contacts de nos partenaires.

Peut-on vivre du métier d’Accompagnant.e Périnatal.e ?

Le métier d’Accompagnant.e Périnatal.e s’exerce sous le statut libéral indépendant.
En tant que chef d’entreprise, il appartient à chaque professionnel.le d’assurer la promotion de son activité.
Développer son réseau et mettre en place des partenariats avec des professionnels de santé présentent des avantages.