On répond à toutes vos questions sur la formation d’Accompagnant·e Périnatal·e CeFAP®

Le développement des activités autour de l’accompagnement périnatal en France sont aujourd’hui nombreuses, et les noms pour qualifier ces pratiques émergentes le sont tout autant : Doula, Consultante Périnatale, Accompagnante à la naissance, Coach périnatal… L’accompagnement périnatal n’étant pas réglementé, il est donc possible de s’appeler comme on le souhaite. Quelque soit le nom choisi, l’important est d’avoir suivi une formation solide car accompagner les futurs ou jeunes parents dans une période aussi bouleversante ne s’improvise pas. C’est pourquoi il est nécessaire d’acquérir des connaissances et compétences solides. Le CeFAP a choisi depuis plus de 20 ans de proposer une formation professionnelle en vu d’exercer le métier d’Accompagnant·e Périnatal·e CeFAP®, encadré par un code de déontologie, avec l’objectif de se distinguer de toutes les autres formes d’accompagnement existants. 

Pour vous aider à y voir plus clair dans l’offre de formations présentes sur le marché, nous avons regroupé toutes les questions les plus courantes que vous nous avez posé en 2023 !

Sandrine Millones anime le module Allaitement maternel auprès des stagiaires de la formation Accompagnante Périnatale CeFAP
Module physiologie de la grossesse

Qui sont les formateurs qui dispensent les cours au CeFAP ? 

C’est une équipe pluridisciplinaire composée d’experts et de praticiens spécialisés dans leur domaine d’activité. Il peut s’agir de Sages-Femmes, Gynécologues, Psychologues, Pédiatres, Médecins, Consultantes en Lactation IBCLC®,… 

Actuellement, plus d’une quarantaine de professionnels interviennent dans les parcours dispensés, dont une vingtaine sont présentés sur notre site internet.

 

Combien y-a-t-il de participants par session ? 

Pour favoriser un maximum d’interactions et proposer un suivi pédagogique individualisé de chaque apprenant, nos sessions de formations comptent un nombre de places limité (maximum 12 par session).   

 

Est-il possible d’échanger avec l’équipe pédagogique ?

Oui, en premier lieu par l’intermédiaire des Fenêtres Ouvertes afin d’obtenir toutes les informations nécessaires avant de se lancer sur ce parcours de formation. Puis tout au long du cursus, notre équipe est à la disposition des apprenants pour les soutenir et les accompagner. 

A l’entrée de la formation, un échange en visio avec un membre de l’équipe est réalisé afin de bien comprendre votre projet professionnel et vous conforter sur votre choix de vous former au métier d’Accompagnant·e Périnatal·e CeFAP®. Pendant la partie pratique de la formation, des réunions collectives bimensuelles sont organisées pour poursuivre la continuité pédagogique, approfondir la posture professionnelle avec les apports de terrain, faire un point régulier sur les avancées des stages et du mémoire devant être présenté à l’examen, et enfin pour répondre aux questions des apprenants.   

 

Est-il possible d’échanger avec d’autre personnes formées ?

Oui, vous pouvez vous rapprocher de l’AFAP (l’association professionnelle qui regroupe les lauréats du CeFAP).    

 

Quels sont les moyens pédagogiques utilisés ? 

Ils sont multiples et variés : 

🔸 Apports théoriques et pratiques

🔸 Supports numériques

🔸 Mises en situation

🔸 Dossiers pédagogiques

🔸 Outils collaboratifs

🔸 Bibliothèque

🔸 Matériel de puériculture

Salle de formation

Y-a-t-il un accompagnement pour le lancement de son activité ? 

Oui, tout un pan de la formation est dédié au lancement de son activité professionnelle en tant qu’ Accompagnant·e Périnatal·e CeFAP® : la réglementation, la gestion, la comptabilité, la communication, devenir chef d’entreprise, les obligations et les devoirs, le code de déontologie, le cadre d’exercice, etc…

 

Est-ce que la formation peut-être financée ?  

Grâce à l’obtention du label Qualiopi, elle peut être financée par des organismes privés ou publics. Vous pouvez lire notre article dédié à ce sujet.  

 

Y-a-t-il des évaluations ? Des stages ?

Durant les semaines de cours en présentiel, les vendredis sont consacrés aux mises en situation professionnelles afin de s’exercer à mettre en pratique les notions théoriques transmises. Cet outil pédagogique permet de se confronter à des situations concrètes pour se préparer à la réalité du terrain. C’est aussi une approche permettant de mieux se connaitre et de développer la confiance en soi. 

A la fin de la sixième semaine de formation, il y a un QCM regroupant les thématiques et apprentissages abordés depuis le début de la formation. Il permet de valider les connaissances nécessaires à la pratique de son futur métier. Il doit être réussi pour accéder à la partie pratique de la formation. 

Les stages à réaliser permettent d’aller à la rencontre des autres professionnels, de présenter et promouvoir son futur métier, être au contact de futurs parents et, enfin, consolider l’acquisition de sa posture professionnelle. 

La réalisation d’un mémoire fait également partie de la formation. 

A l’issue de ce parcours riche et intense professionnellement et humainement, les apprenants se présentent devant un Jury pluridisciplinaire évaluant les connaissances et aptitudes requises pour l’exercice du métier ainsi que le socle de compétences attendues. Le certificat atteste de l’intégralité du processus de formation et de la réussite du candidat aux épreuves.  

 

Qu’est-ce qui différencie un·e Accompagnant·e Périnatale CeFAP® d’une personne ayant suivi une autre formation ?

Quelques critères principaux : 

🔸Son engagement au respect du Code de Déontologie qui encadre l’exercice de son métier

🔸Sa formation initiale d’environ 1200 heures, lui permettant d’avoir de solides connaissances et aptitudes requises

🔸Sa posture professionnelle singulière, travaillée notamment grâce à la relation d’aide selon Carl Roger

🔸Son implication active dans la prévention périnatale précoce, en lien avec l’ensemble des autres professionnels de la périnatalité

🔸Le passage d’un examen devant un jury pluridisciplinaire et l’obtention d’un certificat attestant de l’acquisitions d’un socle de compétences précis

🔸Son approche réflexive et son investissement dans la formation continue ainsi que dans des temps de supervision et d’intervision

Retrouvez plus de détails ici.

 

Les stagiaires font des mises en situation sur les positions d'allaitement

Pourquoi choisir le CeFAP pour se former ? 

On vous dit tout ici !

Est-ce que le CeFAP a fait des démarches pour être référencé auprès de certaines institutions ?

Oui, le CeFAP est référencé comme Professionnel des 1000 Premiers Jours, dispositif mis en place par le Ministère des Solidarités et de la Santé. Une démarche qui vient souligner notre engagement auprès de professionnels et notre souhait d’être identifié comme centre ressource pour celles et ceux qui souhaitent se former en Périnatalité.  

Est-ce que la formation peut se faire à distance ? 

Même si le travail intersession peut se faire à distance, la majorité de la formation est construite en présentiel. Un format qui présente de nombreux avantages que vous pouvez découvrir ici

Voici quelques arguments qui nous semblent essentiel à vous transmettre. En présentiel, vous : 

🔸Bénéficiez au sein du groupe de temps “off” pendant les pauses pour échanger et créer du lien.

🔸Etes “obligés” de suivre des horaires, ce qui évite de décrocher 

🔸Percevez les échanges dans toute leur dimension : les silences, les respirations, les mouvements, les sons… contrairement à la visio.

🔸Avez une référente directe si vous rencontrez des difficultés ; vous pouvez bénéficier de son soutien.

🔸Expérimentez en situation réelle votre pratique.

Il est important que vous soyez acteur de votre parcours professionnel. Quel que soit votre choix de formation ou votre rythme, prenez le temps et la hauteur nécessaire pour penser votre projet et le construire à votre image.